Toi

Puisque la vie est ainsi
Et que nous n'sommes pas comme ça
Peu m'importe l'endroit, la manière
J'm'en fous, je trace vers toi
Toi qui n'es jamais la même
Dans un va-et-vient on s'aime
Aux abords d'un fleuve en crue
Sonder nos abyssales, j'aime

Puisque l'amour est ainsi
Et qu'un seul souffle éteint ça
Peu m'importe l'endroit la manière
Je cabre et tombe sur toi
Toi

Que nos chairs prennent la fuite
A partir de tout de suite
Et dans un remue ménage
Nous griffonnions sur blanche page

Il se pourrait bien qu'un jour
A trop transpirer par toi
Je m'y love pour toujours
Et t'laisse un arrière goût d'émoi
Moi qui ne suis jamais le même
Dans un va et vient on s'aime
Aux abords d'un fleuve en crue
Sonder nos abyssales, j'aime

Que nos chairs prennent la suite
Entrouvertes au point de fuite
Et dans ce charmant manège
Faire des ratures sur blanche neige

Moi qui ne suis jamais le même
Dans un va-et-vient je t'aime
Aux abord d'un fleuve en crue
Sonder nos abyssales, j'aime
Il se pourrait bien qu'un jour
à trop transpirer par toi
Je m'y love pour toujours
Et t'laisse un arrière goût d'émoi
Toi
Moi
Toi