News


13/09/2017

Le clip de CHERCHER, extrait du prochain album Mousquetaire #2


Oyé Oyé Mundi! 
(Au loin, vos coqs mentaux hurlent mauve)

Ici Romain
M'enfin...

"CHERCHER"
Premier extrait-clip de MOUSQUETAIRE #2.

Eric Bougnon (ami acteur produisant aussi le film sur Eiffel) et moi même, œuvrâmes comme damnés.
Quelques heures au compteur pour que la "bête" touche à ce que nous imaginions...
Première fois que je participe en profondeur à la confection d'un clip aussi... 
Domaine qui, et je ne l'avais pas vu venir, m'excite allegro.
Avec le talent et la dinguerie d'Eric, il s'agissait du bon tandem me semble-t-il. 
Que du plaisir!

Pour entamer les hostilités, nous avons choisi une des chansons demandant sûrement le plus d'attention et d'imagination à l'auditeur...
Une des plus récentes aussi: écrite en tête, très vite, déambulant dans Carnaby Street il y a six mois...
La réalisation du clip en a découlé. Et nous en sommes particulièrement fiers.

Absolument éviter le figuratif, tenter un truc émotionnel, à facettes et à retardement selon écoutes, selon regards et leurs moments associés. Rien n'est là au hasard.

La nouvelle liberté dont je vous ai précédemment parlé offre un champs d'actions énorme (plus aucune discussion sur l'idée de single, de timing, de hook etc...au diable petits vides et ronflements).

On s'y est perdus, on s'y est retrouvés: comme neufs.
Nouvelle liberté offrant aussi son lot d'emmerdements techniques...ah! ah!.... ben oui!... : on fait ça sans nanan et avec nos pognes d'ébénistes! (Et parfois, une lumière, une caméra,
un ordinateur: c'est pas sympa du tout!)
Mais en apprenant continuellement de nouvelles choses : vivifiant, rigolades, joie. Précision dans l'humeur aussi : rester dans ce que l'on veut réellement dire. Snober le "faire pour faire". 
Tout ça tout ça... comme dirait Coluche.

Etant donné que l'objet clip est historiquement prévu à des fins publicitaires, autant faire comme nos héros: le transformer en autre chose.
Quand bien même certains n'y piperont que quick, on y gagne en sens. Recta.

Bien du plaisir donc, (ou déplaisir...l'humain n'étant qu'oscillations entre les deux)

Et ce que nous nous permettrions de vous demander, en "échange de bons procédés", c'est de partager sauce nano. Arroser comme drache nous tombe sur le râble, faire savoir et découvrir exposant + l'infini...

Si le coeur vous en dit: à vous de jouer!
MOUSQUETAIRE#2, ça commence..... MAINTENANT.

Romain